L’équipe

Benoît-NBBenoît, c’est par lui que commence l’histoire.
Ingénieur Informatique et Réseaux, Électricien, diplômé en Thermique/Énergétique, Connectique et Électronique. Convaincu que le terrain de jeu dessiné par ses compétences est propice à s’engager dans une révolution des usages en matière de gestion de l’énergie, il fonde NEIS en 2009.

Musicien, technophile, aucune association d’idée ne lui fait peur. Sa vision des projets a toujours un temps d’avance et sa détermination rythme la cadence de travail. S’il distance parfois ses compagnons, c’est pour mieux les voir avancer.

Ceinture noire de Judo, il sait qu’ il y a toujours plusieurs angles d’attaque possible pour venir à bout d’un obstacle. Si les valeurs qui soudent NEIS autour de Benoît sont communes avec certaines valeurs du Judo, c’est sans doute parce qu’il a recruté la plupart des membres de son équipe sur un tapis.

La plupart, mais pas sa femme Magali.

Magali-NBMagali, Agent fondateur sans économie d’énergie.
Si Benoît est le métronome, cœur battant de cette entreprise, Magali en est la voix, elle donne le « la ».
Inspiratrice plus que directrice, elle est sur tous les fronts, à la recherche de l’excellence.

Issue de l’Ecole Supérieure de Commerce de Bordeaux-Ecole de Management, elle est intransigeante sur le niveau de qualité dans son travail comme dans ses relations. Après avoir ajouté un BBA, International Business et un MBA, Digital Technology Management à son parcours, elle commencera sa carrière chez IBM où elle rencontrera Benoît.
Depuis, elle a créé 
son propre centre de formation qu’elle dirige depuis 10 ans. Les prestations qu’elle propose sont  principalement portées sur les Ressources Humaines
.

Par contre, Magali ne fait pas de Judo, tout au plus du Taïso –préparation du corps en japonais- parce qu’elle développe par ailleurs ses activités de Praticien en santé naturelle et Somatothérapeute. C’est à cette occasion qu’elle joue les aiguilleuses de destins, en croisant deux des futures recrues de NEIS… Ce qui vu de loin pouvait ressembler à un entretien de pré-embauche. Pragmatique et dotée d’une finesse d’analyse remarquable, elle sait repérer les bonnes opportunités dans le foisonnement créatif de Benoît.

Elle n’en détient pas moins le sens très féminin de la classe au naturel.

JeanNB-webJean, l’art et la manière d’optimiser l’espace-temps. 

Intégrateur, il a gravi les échelons rapidement de Responsable logistique à Technicien informatique. Aujourd’hui Assistant Technique et Administratif, sa connaissance des rouages de l’entreprise en fait une pièce maîtresse de l’organisation. La régie de projet n’a aucun secret pour lui.

Le contact à la fois souple et efficace, il maintient la communication avec l’ensemble des interlocuteurs de NEIS. En toutes circonstances, calé derrière son écran-tour-de-contrôle, il répond à toutes les interrogations, techniques ou logistiques, internes ou externes. Au milieu du bureau d’étude domotique en perpétuelle effervescence, son plan de travail échappe au courant, îlot de sérénité préservée.

Sa force se retrouve sur le tapis. Jean est celui qui observe l’adversaire et mesure sa zone de confort instantanément avant de faire le premier geste. Lorsqu’il faut agir, il fait preuve d’une incontestable assurance. Il déploie une technique longuement étudiée et parfaitement maîtrisée. Un bon moyen de mettre toutes les chances de son côté.

A moins qu’il ne se trouve un jour face à Loïc.

Loïc-NBLoïc, chef de chantier de plain pied. 

Issu du contrôle et de la maintenance des automates, Loïc est précis, consciencieux. Il mesure l’importance de ses interventions, de sa présence. Il est  exactement « là où ça se passe ».
Son domaine va de l’étude à la mise en service du projet. Aucun détail ne lui échappe.
En contact permanent avec les hommes de métier, il a acquis une solide expérience du terrain, dans les empreintes de bottes de Benoît d’abord, puis rapidement légitime en réelle autonomie. Un statut d’expert aujourd’hui reconnu par ses clients.
Source d’énergie naturelle et renouvelable, il est d’un enthousiasme débordant quand Benoît déboule avec un nouveau défi à relever. La question de savoir comment ils vont y arriver vient un peu plus tard… Une fois la solution dessinée, il met tout en œuvre pour que le résultat soit un succès.

Comme une évidence, il aborde les différentes phases de son activité comme pour le judo: il y a les entraînements, les compétitions, et les rapports humains qui se nouent en périphérie. Il a un réel avantage sur le tapis où il produit le judo le plus remarquable. Sa spontanéité lui confère parfois au sein de l’équipe le statut de « jeune » talent prometteur…

Mais ne vous fiez pas à ce sourire enfantin qui lui éclaire soudain le visage, son instinct de compétition fait de lui un adversaire redoutable et un professionnel avisé.